Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Lexique des amateurs d’armes. > Lexique des amateurs d’armes, lettres Q, R, S, T, U, V, W, X, Y et (...)

Lexique des amateurs d’armes, lettres Q, R, S, T, U, V, W, X, Y et Z.

Lexique lettre A - lexique lettre B, - lexique lettre C - lexique lettre D - lexique lettre E - lexique lettre F - lexique lettre G et H - lexique lettres I et J - lexique lettre K et L - lexique lettre M - lexique lettre N - lexique lettres O et P - lexique lettres Q, R, S, T, U, V, W, X, Y et Z.

Lettre Q :

Lettre R :

- R comme Reproduction ou Réplique d’armes ancienne,
- R comme réducteur de son.
- R comme tir Réduit.

Lettre S :

- S comme silencieux, autrement dit : les modérateurs de son ou réducteurs de son,
- S comme scolaire : les bataillons scolaires à la fin du XIXème siècle.
- S comme spectacle, armes à blanc ou d’alarme,

Lettre V :

- V comme Viager, il s’agit des armes pour lesquels on dispose d’une autorisation « a vie, » faite sur un formulaire modèle n° 13.

Définition de mots :

- Queue de détente petite pièce métallique ou l’on appuie avec le doigt pour faire partir le coup de feu d’une arme ou le trait d’une arbalète. Souvent confondue avec la gâchette que l’on ne peut pas toucher avec son doigt.
- Revolver : Arme de poing avec avec un magasin rotatif contenant les charges, le barillet. Celui-ci effectue une « révolution » ( un tour complet) pour décharger ses munitions d’où le nom de « revolver ». Le barillet existait déjà sur certaines arquebuses à rouet germaniques depuis au moins 1612, et sera aussi appliqué à des fusils et carabines au 19ème siècle.
- Tromblon : Fusil court à bouche évasée, et appelé parfois « Escopette  » ou « Espingole », destiné au tir de chevrotines à courte distance, en usage principalement pour armer les cochers pour se défendre contre les bandits de grand chemin, et dans la marine pour les abordages. Il est aussi très apprécié des contrebandiers Catalans et Espagnols. Cette arme a également équipé les mamelouks de la garde impériale de l’empereur Napoléon 1er. Au sens figuré se dit de quelque chose de laid ou de démodé.
- Tir aux plombs mêlés : Mauvaise pratique de chargement qui consiste à ne pas mettre de bourre entre les plombs ou les chevrotines et la poudre. Cela engendre une perte de puissance et souvent une déformation par fusion des projectiles (T° de la combustion de la poudre noire : 2450°).
-  Tire-balle : Sorte de grosse vis pointue qui se fixe au bout de la baguette, pour retirer une balle de plomb du canon, si le coup ne part pas. Cette grosse vis solidaire de la baguette, va se visser en force par rotation de la baguette dans la balle coincée, et permettra ainsi de la retirer du canon par traction.