L’UE voudrait-elle nous rendre schizophrènes ?

Nous sommes perplexes, d’un côté l’Europe est bien gentille avec les collectionneurs. Grâce à elle, ils sont reconnus. Elle a même autorisé les États à leur accorder l’accès aux armes de catégorie A pour protéger le patrimoine. Et de l’autre côté, elle reste sévère avec les détenteurs d’armes et impitoyable avec les armes neutralisées. Ces attitudes perverses et paradoxales auraient de (...)

Lire l'article complet

Consulter les articles plus anciens