Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Cas pratiques : comment classer un... ? > Comment différencier des armes de poing avant ou après 1900 ? > Comment classer un revolver « novo » ?

Comment classer

Comment classer un revolver « novo » ?

Nouvelle règlementation

samedi 28 mars 2015

JPEG - 83.8 ko
Le « Novo » : une variante de revolver Galand, doté d’une poignée repliable.

Cette arme, commercialisée en 1905, est une des nombreuses variantes du revolver Galand à cadre ouvert et à clef latérale, dont le brevet date de 1868. La notion de « modèle », que la loi prend comme critère de classement, s’applique principalement aux armes militaires : le « modèle » est la date d’adoption ou d’entrée en service dans une armée (c’est ce que les britanniques appellent « Pattern »).

JPEG - 86.5 ko
Le Galand 11mm à clef latérale, fabriqué sur un brevet datant de 1968 : le Novo est une version de petit calibre de ce revolver. Une version de poche en calibre 8 mm de cette arme sera commercialisée en 1893 sous le nom de « Tue-Tue ». Le « Novo » n’est qu’une variante à poignée repliable du « Tue Tue ».

En ce qui concerne les armes civiles, pour lesquelles cette appellation est souvent absente, on peut se référer pour définir la date du modèle à la date du brevet couvrant les principales caractéristiques du mécanisme.
Le « Novo » n’est qu’une version à poignée repliable du revolver Galand « Tue-Tue », basée sur le brevet de 1868. Le Novo, arme désuète s’il en est, est donc à classer en catégorie D2.

En prenant pour base la date de son brevet, il était déjà en 8ème catégorie dans l’ancienne législation (modèle antérieur à 1870).

Imprimer cet article

Imprimer