Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Armes et collectionneurs > La liste de déclassement > Armes proposées pour un classement en catégorie D §g) > Le pistolet Smith & Wesson modèle 1913

Article paru dans la Gazette des armes n° 478

Le pistolet Smith & Wesson modèle 1913

Proposition de liste de déclassement

dimanche 1er novembre 2015, par Erwan

Cet article présente un des items que nous proposons au déclassement. Avant de le lire, il est utile de consulter la page précédente.

Les armes présentées dans cette page font parties de la préhistoire des armes.
Nous souhaitons les faire inclure dans la liste de déclassement du fait de leur intérêt culturel, historique ou scientifique au sens de la loi [2].

JPEG - 16 ko
Le pistolet Smith & Wesson modèle 1913 : une arme rare, fabriquée à seulement 957 exemplaires, qui tire une munition aujourd’hui quasiment introuvable si ce n’est à l’unité.

Pistolet semi-automatique Smith & Wesson modèle 1913.
Cette arme résulte d’une tentative avortée de la société Smith & Wesson pour s’implanter sur le marché du pistolet automatique. Souhaitant se démarquer de ses concurrents, S&W choisit de chambrer son arme pour une munition spécifique : la .35 S&W, dont la fabrication a cessé avant la Seconde Guerre Mondiale.

L’échec commercial de ce modèle ayant fait abandonner sa production après la fabrication à 957 exactement. Ce pistolet est aujourd’hui extrêmement rare, et sa cartouche n’est plus disponible

 

[1Loi n°2012-304 du 6 mars 2012, notamment l’art 2 qui modifie l’« Art. L. 2331-2. - I du Code de la Sécurité Intérieure.

[2Loi n°2012-304 du 6 mars 2012, notamment l’art 2 qui modifie l’« Art. L. 2331-2. - I du Code de la Sécurité Intérieure.

Imprimer cet article

Imprimer