Accueil > Accueil > Dossiers > Covid19 et les amateurs d’armes > Covid19 : déclarations d’armes de catégorie C

Covid19 : déclarations d’armes de catégorie C

samedi 28 mars 2020, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

N’étant pas un commerce essentiel, les armureries sont fermées. Ainsi les ventes d’armes de catégorie C sont stoppées net et il ne devrait pas y avoir de déclarations de ventes d’armes faites dans les locaux des armuriers.

Mais le XXIème siècle étant numérique, il y a forcément des ventes en ligne effectuées par des armuriers ou contrôlées par les courtiers. Ces derniers restent obligés d’expédier cerfa de déclaration pour les transactions qu’ils réalisent, même durant cette période.

Il faut bien se douter que ces dossiers de déclarations attendront que la situation se normalise pour être traités par les préfectures, comme elle en ont reçu l’instruction. Comme nous l’avons vu dans nos autres articles, les services armes sont surchargés ou fermés. Le courrier ou les mails attendront...
De toutes les façons, tout peu attendre sans préjudice. Les armureries et les stands de tir fermés, les détenteurs d’armes n’ont actuellement aucune raison légitime de se déplacer avec leur arme durant la période de confinement.
Et puis avec la lenteur des transports, beaucoup de vendeurs et/ou d’acheteur préfèrent attendre le retour à la normal pour procéder à l’expédition.

Voir au USA ou il y a une campagne pour déclarer les armureries comme commerce essentiels.. Mais les USA ne sont pas l’Europe !

Imprimer cet article

Imprimer