Accueil > Accueil > Dossiers > Covid19 et les amateurs d’armes

Covid19 et les amateurs d’armes

En cette période de tsunami mondial, nous sommes harcelés de divers questions sur les conséquences immédiates de la pandémie mondiale.
Dans cette rubrique, nous essayons d’y répondre de notre mieux.

L’activité dans les stands de tir s’est arrêté le 17 mars dernier. Elle devrait reprendre a partir du 15 juin prochain, dans un cadre sanitaire stricte et uniquement par petits groupes. Tout cela selon des normes précises qui seront communiquées aux clubs.

- Toutes les autorisation ou délais imposé par des procédures en cours, sont reportés.
- Les déclarations d’armes de catégorie C ne seront traitées qu’après la période de confinement.
- Difficultés lors du renouvellement des autorisations arrivant a échéance alors que les préfectures ne sont pas toutes ouvertes.

JPEG - 48.5 ko
Protégez vous, mettez un masque, mais le plus important est de toujours garder le sourire.


- L’impact direct de la pandémie sur les amateurs d’armes.
- Les transports d’armes des catégories A, B et C est impacté.
- Armureries fermées, les solutions : la VPC ou le Drive en matière d’armes ?
- Dans cette période de tumulte, faut-il craindre que les amateurs d’armes sortent leurs armes ?
- Humour pour garder le moral.
- Des chasseurs réquisitionnés en Seine et Marne pour faire respecter le confinement. L’arrêté du préfet.