Accueil > Accueil > Dossiers > Lexique des amateurs d’armes. > Lexique des amateurs d’armes, lettres O et P > P comme Picatinny

Lexique des armes

P comme Picatinny

dimanche 3 novembre 2019, par Erwan

PNG - 473.4 ko
Un rail Picatinny.

Avec le développement de l’optronique, il devint urgent de standardiser le mode de fixation des accessoires (lunettes, lampes, laser, etc) sur les armes légères et de développer des rails normalisés permettant le montage et le démontage rapides de ces accessoires. L’étape suivante fut de concevoir des armes sur lesquelles ces rails étaient intégrés dès la fabrication.

Deux systèmes se dégagèrent peu à peu du lot, le rail Weaver et le rail Picatinny. Le second fut adopté comme modèle réglementaire de l’OTAN sous l’appellation militaire de MIL-STD-1913 rail ou de «  STANAG 2324 ». De ce fait, il supplanta le rail Weaver. [1]
Les tireurs civils l’appellent plus volontiers « rail Picatinny ». Ce nom est celui d’un arsenal américain abritant un centre de recherches militaires, implanté dans le comté de Jefferson dans l’Etat du New Jersey. Cet établissement, d’abord spécialisé dans les explosifs, se vit attribuer des programmes de recherche en matière de développement des armes légères après la Seconde Guerre Mondiale.

JPEG - 2.9 Mo
Le bâtiment historique de l’arsenal de Picatinny dans le New jersey.

[1Ces deux types de rail sont d’ailleurs sassez proches et se différencient essentiellement par la largeur de leurs crans.

Imprimer cet article

Imprimer