Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Armes et collectionneurs > Définition des armes de collection. > Définition des armes anciennes dans les divers pays > Irlande : armes de collection ou neutralisées

Irlande : armes de collection ou neutralisées

mardi 2 janvier 2018

L’Irlande est probablement l’endroit le plus restrictif de l’UE pour la possession d’armes à feu. Il n’est pas possible d’importer une réplique fonctionnelle en Irlande du Sud.
Il y a très peu d’armes de poing autorisées en Irlande.

Les armes anciennes sont dispensées des dispositions du Firearms Act, à condition qu’elles soient considérées en tant que décoration ou curiosité. En l’absence d’une définition pour une arme “ancienne”, la section balistique au siège de la Garda applique "la règle pré-unitaire,” qui serait, en l’occurrence, conforme aux standards internationaux. La munition de cartouche unitaire comprends une cartouche—habituellement un métal contenant la charge d’amorçage—le propulsif et le projectile en lui-même.

Les reproductions modernes d’armes anciennes ne sont pas dispensées de la législation sur les armes à feu.

Certaines personnes auront parfois le souhait d’acheter une arme ancienne ou vieille, ou bien une qui aura de la valeur de par son importance historique, pour la seule raison de faire un investissement. Ceci pourrait être parfois considéré comme “motif légitime”, en phase avec toutes les circonstances et, s’il est possible de tirer avec, ces armes à feu-là nécessiteront un permis pour armes à feu.

Les armes neutralisées/défectueuses, avec lesquelles on ne peut pas tirer, peuvent être détenues sur approbation écrite du préfet local conformément à l’article S.6 du Firearms and Offensive Weapons Act de 1990, tel que modifié. 

Le Préfet doit constater que l’arme à feu a été neutralisée de façon permanente et peut demander qu’un certificat soit délivré par un organisme de validation reconnu à cet effet et que l’arme soit contrôlée par un membre qualifié de manière appropriée de la Garda Siochana. La section balistique du siège de la Garda pourra également être contactée pour proposer une aide supplémentaire, le cas échéant. Le numéro de série de l’arme neutralisée devra toujours être conservée à des fins d’identification. 

Imprimer cet article

Imprimer