Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Armes et collectionneurs > La liste de déclassement > Armes proposées pour un classement en catégorie D §g) > Carabine Mondragón

Article paru dans la Gazette des Armes n° 477

Carabine Mondragón

dimanche 31 mai 2015

Cet article présente un des items que nous proposons au déclassement. Avant de le lire, il est utile de consulter la page précédente.
Les armes présentées dans cette page font parties de la préhistoire des armes.
Nous souhaitons les faire inclure dans la liste de déclassement du fait de leur intérêt culturel, historique ou scientifique au sens de la loi [2].

JPEG - 26.6 ko
La carabine Mondragon, conçue par un général mexicain et fabriquée en Suisse par SIG, fut également utilisée un temps par l’aviation allemande pendant la première guerre mondiale. Son sort fut identique à celle de la carabine d’aviation Mauser et l’on ne peut gère espérer la rencontrer en dehors de quelques musées ou de très grandes collections privées étrangères.

Conçues par un général mexicain, cette arme fut fabriquée en Suisse au début de la première guerre mondiale pour l’aviation allemande, qui souhaitait équiper ses équipages d’une arme à tir rapide, pour affronter leurs adversaires français, souvent armés de carabines semi-automatiques Winchester modèle 1907.
La carabine Mondragón fut rapidement abandonnée au profit de mitrailleuses de bord, autrement plus efficaces.

Les exemplaires qui n’avaient pas été perdus au combats furent détruits après l’armistice de 1918.

 

[1Loi n°2012-304 du 6 mars 2012, notamment l’art 2 qui modifie l’« Art. L. 2331-2. - I du Code de la Sécurité Intérieure.

[2Loi n°2012-304 du 6 mars 2012, notamment l’art 2 qui modifie l’« Art. L. 2331-2. - I du Code de la Sécurité Intérieure.

Imprimer cet article

Imprimer