Accueil > Presse & armes (articles, émissions...) > La Gazette des armes > Articles publiés en 2010 > La FFTir sous la botte !

Gazette des Armes n°418 mars 2009

La FFTir sous la botte !

vendredi 5 février 2010, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

L’assemblée générale de la FFTir s’est déroulée dans une ambiance tendue et pour le moins surréaliste qui mérite qu’on l’évoque afin que chacun puisse se faire une idée. Dérangé par notre article Plus royaliste que le roi, le président de la Fédé envoyait les huissiers à la Tour du Pin trois jours avant la tenue de l’AG extraordinaire.
La liberté d’expression serait-elle ainsi mise question ?

- Tout le dossier sur la polémique à la FFTir,

Des gardes du corps musclés !

Drôle d’ambiance : durant l’Assemblée Générale, des agents de sécurité au physique impressionnant, ont assuré le contrôle et la protection des Assemblées Générales ordinaire et extraordinaire pendant 2 jours. Mais que craignait le président de la FFTir pour avoir embauché cette société de protection ? Coût de l’opération 12000 €. Serait-ce la crainte de voir débarquer les Air Softeurs qui, comme vous pouvez l’imaginer, sont fort mécontents ?
Non seulement le président de la FFTir veut mettre la main sur leur hobby mais de plus, il demande une règlementation plus contraignante pour le classement des armes à bille. Alors pourquoi a-t-il conclu une convention avec une toute nouvelle fédération [1] à peine créée. Le but de cette convention : « le Tir Sportif de Vitesse “Air soft

 

[1FFA (Fédération Française d’Air soft.), dont le siège et à Chaumont siège également de Crépin Leblond éditeur de la revue Cibles et la nouvelle revue d’air-soft Bille de 6,

Imprimer cet article

Imprimer