Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Statistiques sur les armes a feu > "Etat des lieux" concernant le régime des arme aux Etats-Unis

"Etat des lieux" concernant le régime des arme aux Etats-Unis

vendredi 29 janvier 2010, par UFA

Alors que les adeptes de la prohibition des armes à feu détenues légalement par des citoyens responsable, pointent du doigt les Etats-Unis, encore et toujours ("Bowling for Columbine" sur la chaine LCP en est un exemple), citant par exemple des chiffres comme les 30.000 morts annuels par armes à feu, poncif encore entendu dans le reportage diffusé sur TF1 samedi dernier et intitulé "USA ... la loi des armes", il est toujours intéressant de connaitre ce qu’il en est réellement . Voilà ce que dit le FBI.

En 2000 les 12.943 homicides rapporté 66% (8.493) implique des armes à feu. Et parmi ceux là 79% (6.686) impliquent des armes de poing.

A titre de comparaison, alors que tout le monde semble vouloir minimiser l’importance de la Grippe A, officiellement le Ministère de la santé des USA fait état de 11.000 décès dus à ce virus, soit plus que les tués par armes à feu. Par contre là personne ne s’en émeut.

Un autre rapport du FBI indique que plus de 54% des meurtres sont directement liés aux "guerres de Gangs" pour la prise de contrôle d’un territoire de "deal" (des gangs ethniques organisés et armés par certains cartels), [1] le reste des meurtres sont commis, pour la plupart, par des personnes ayant déjà des antécédents judiciaires, mais qui néanmoins n’ont pas commis ces meurtres dans le cadre de la guerre des gangs.

Récemment alors que le Mexique s’est plaint que des 90% des armes utilisées par les gangs qui mettent à feu et à sang la ville de Mexico et les autres grandes villes du pays, sont armés avec des armes achetées librement aux USA. Ce mensonge a même été relayé par le Président des USA et son administration.

Cet erreur est le fait de la déformation (volontaire ou non) de la déclaration du directeur adjoint du BATFE qui a affirmé sur la chaine FOXNEWS que 90% des (6.000 en 2007-2008) armes traçables trouvées sur les scènes de crime aux Mexique viennent des USA. Il faut savoir que les armes dont on parvient à retrouver l’historique n’est qu’une fraction des 29.000 armes trouvées sur les scènes de crime en 2007-2008, soit 23.000 armes non-traçables trouvées sur les scènes de crime mexicains, on est loin des 90% d’armes provenant des armureries américains (une pseudo spécialiste en affaires internationales et géopolitique a même déclaréque le long de la frontière américano-mexiciane, il y a 7.000 armurerie qui vendent aux gangs mexicains des grenades, des lances- roquettes et de balles perforantes "cop killer" ; si elle avait fait un tant soit peu, de recherche sur la législation de son pays, elle saurait que ces articles sont interdits et sont loins de pouvoir être acquis dans l’armurerie du coin ; ce sont des papiers de ce genre qui sont repris par nos journaleux et nos "experts").

Or, des analyses faites pour vérifier ce chiffre, fait état, en réalité, d’ environ 17% à 18% d’armes "made in USA", au lieu de 90% cités (et ce pourcentage comprend les armes volées par des militaires ou des policiers déserteurs qui "passent à l’ennemi " qui les paye beaucoup mieux que leur administration, parmis les armes de service on compte des armes "made in USA" comme les Colt M16A1 et A2 vendus légalement par le gouvernement des USA au gouvernement Mexicain).

Le texte en lien préçise que 90% d’armes de crimes au Mexique proviennent des USA.


[1selon l’étude de KATES & MAUSER

Imprimer cet article

Imprimer