Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Armes et collectionneurs > Archives historiques sur les armes de collection. > Les armes farfelues, exceptionnelles ou particulières > Téléphone mobile ou arme à feu ?

Les armes farfelues

Téléphone mobile ou arme à feu ?

samedi 6 décembre 2008, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Un policier italien présente un "pistolet téléphone" saisi dans la région de Naples, dans le cadre de la lutte contre la Camora, la mafia napolitaine.

- Visionner la vidéo,

Cette arme dissimulée dans un faux téléphone mobile contient quatre cartouches à balle plomb. Les journalistes disent qu’il s’agit de 22 lr, mais vu le bourrelet, il est possible qu’il s’agisse d’un calibre un peu plus gros.

Chargé, le “pistolet" est capable de tirer 4 coup successifs via l’antenne en utilisant le pavé numérique comme détente !

Il ressemble vraiment à un téléphone, même s’il fait un peu vieux. Quand je pense que dans les aéroports, on doit donner nos bouteilles d’eau et que ça, on peut le mettre dans un panier avant de passer sous le détecteur de métal, et le récupérer après.

On préfère quand même les gadgets de 007.

Avec de telles inovations, il faudra bien nous expliquer pourquoi les armes anciennes comprises entre 1870 et 1900 restent soumises à autorisation.

JPEG - 6.4 ko
Les munitions sur la table semblent bien être du 22 LR

JPEG - 7.7 ko
Tu tires ou tu pointes ?
Image truquée pour amuser la galerie, le portable napolitain est authentique.

Imprimer cet article

Imprimer