Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Bavures, saisies et destructions d’armes et d’objets d’art > Le papy collectionneur de Lyon > Le papy de Lyon nous a quitté !

Article paru dans la GA N°460 de janvier 2014

Le papy de Lyon nous a quitté !

samedi 28 décembre 2013, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

René Ferras ce collectionneur lyonnais dont nous avons si souvent parlé dans la Gazette et sur ce site, nous a quitté début décembre. Le chagrin déclenché par la destruction de sa collection, décidée par la justice, ne lui a jamais permis de refaire surface.

Il avait porté plainte pour « extorsion et dégradation » dans le cadre de la saisie et de la destruction de sa collection dont il a fait l’objet. Il se plaignait « des pressions » subies pour l’abandon de ses « trésors. »
Le procureur n’ayant pas jugé bon d’engager la procédure, un juge d’instruction a été désigné pour ce faire.

Malheureusement René Feras ne s’est jamais remis de cette affaire qui l’a profondément affecté. Il est resté un long moment en soins intensifs dans un hôpital Lyonnais et nous a quitté début décembre.

L’action en justice est désormais éteinte par sa disparition. Mais notre association étudie tous les moyens qui permettraient de poursuivre l’action ou d’en intenter une nouvelle. Cela pour sa mémoire, mais également pour éviter les destructions d’objets du patrimoine.

Malgré lui, il est devenu la mascotte de tous les collectionneurs français qui s’identifient à ce qui lui est arrivé. Un certain nombre de collectionneurs ont eux aussi, subi de pareils désagréments en courbant l’échine.
Son affaire est tellement emblématique que lors du vote de la loi en 2ème lecture du Sénat, dans les couloirs de la Commission des Lois, « on » nous avait demandé de ses nouvelles avec une grande compassion.

Voir le dossier de toute l’affaire et les vidéos de FR3

René Ferras avait acheté le Mas 36 neutralisé qui avait appartenu à Charles Hernu. Malgré la présence du certificat de neutralisation et du "papier" prouvant l’appartenance de l’arme à l’ancien Ministre, l’arme a été détruite.

 

Imprimer cet article

Imprimer