Accueil > Accueil > Problèmes et Escroqueries > Usurpation d’identité > Usurpation d’identité

Usurpation d’identité

mercredi 28 septembre 2011, par UFA

Au cours de l’année 2011, un amateur d’armes vient d’être victime d’une usurpation d’identité, on a acheté des armes de 5ème catégorie (actuellement de la catégorie C) en se faisant passer pour lui.

Laissons lui la parole.

ATTENTION : Envoyer vos documents, carte d’identité, permis de chasse ou licence FFT à un vendeur peut être dangereux !!

Voici mon aventure :

En juillet 2011, je reçois de ma préfecture 5 récépissés de déclaration d’acquisition d’un fusil du type Mossberg Maverick 88 à canon 47cm et rayé, d’une longueur totale de 100 cm et 7 coups et que j’aurais acheté dans une armurerie du sud-est.

Pas besoin de réfléchir longtemps, je sais bien que je n’ai pas acheté ce type d’arme, et pourquoi 5 récépissés ? Je me dis que la préfecture a dû faire une erreur !

Je téléphone à la préfecture en demandant le responsable, je lui explique que je viens de recevoir une déclaration pour une arme que j’ai achetée et que la préfecture a dû faire une erreur car j’ai reçu 5 documents pour la même arme, celui-ci regarde les documents et me dit que c’est pas une erreur mais que j’ai bien acheté le 31 mai 2011, pas une arme mais 5 fusils du type Mossberg Maverick 88, mes coordonnées inscrites sur le récépissés sont bien les miennes. Bien que je sois chasseur et tireur, je ne vois pas ce que je pourrais faire de 5 fusils a pompe. Il m’a confié que cela l’avait également étonné mais que cela se produit parfois. Il m’a suggéré de prendre contact avec l’armurier. Celui m’affirme que j’ai bien acheté 5 fusils par correspondance et que je lui ai envoyé mes documents obligatoires. L’adresse, la date de naissance correspondent. Je lui demande de me donner le nom du chèque et l’adresse d’expédition, mais il ne veut rien me dire, se cachant derrière le secret professionnel !

Papiers fournis par correspondance

Je réfléchi à la façon dont a pu obtenir mes documents. Il n’y a que sur un seul site ou j’ai acheté armes et cartouches, c’est sur Naturabuy. Cela pourrait également être possible sur d’autres sites d’enchères, je ne les condamne pas, ils ne sont pas responsables. Je les contacte mais pas de solution.

Je dépose plainte à la gendarmerie. J’ai fait un état des 21 vendeurs à qui j’ai donné une copie de mes documents et je l’ai ai fourni à la Gendarmerie, l’individu est automatiquement parmi eux.

Donc, lorsque vous achetez une armes ou cartouches sur un site et par correspondance vous ne savez pas ce que le vendeur pourra faire de vos documents !!

Les gendarmes me disent que si j’étais passé par un armurier je n’aurais pas eu de problème, pourtant le vendeur de ces armes était bien un armurier !!

JPEG - 15 ko
Le dossier qui est chez mon avocat fait au moins 50 cm de papier. Malgré mon assurance protection juridique "l’affaire" me coute plus de 1000 € et 6 ans d’attente. Cela alors que je suis victime et mon escroc a été identifié.

S’il avait été plus perspicace on voyait bien que : l’adresse d’envoi, le paiement ne venait pas de moi !! et en plus 5 fusils à pompe dont la canon a été réduit de 61 cm a 47 cm , donc passer au banc de Saint Etienne et en plus de 7 cartouches, ce n’était pas pour aller à la chasse !

Je cherche les fusils

Donc je suis à la recherche de 5 de ces fusils, je détiens les numéros de série et autres infos qui peuvent permettre de les identifier, si on vous propose ce type d’arme, ATTENTION, cela peut être un de ceux ci.

Maintenant, reste à régler le problème auprès de la préfecture, ces armes sont toujours enregistrées à mon nom et je suis censé en être toujours le détenteur. Pour la transmission des documents aux vendeurs par internet, je n’ai pas de solution !

Peut-être une solution

On ne devrait pas envoyer les documents au vendeur. Il devrait avertir la préfecture de la vente de son arme et donner les coordonnées de l’acheteur. Quant à ce dernier, ce serait à lui de faire la déclaration. De cette façon, pas de document officiel qui traine. Un peu comme le principe de la carte grise de voiture !

Mail de la victime.

A lire aussi :
- la rubrique du site ou l’on découvre plein de choses.
 

Imprimer cet article

Imprimer