Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Lexique des amateurs d’armes. > Lexique des amateurs d’armes, lettre M > Comment classer une maquette d’arme ?

Comment classer une maquette d’arme ?

dimanche 20 janvier 2019, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Les textes définissent ainsi les maquettes d’armes :
Maquette : reproduction d’arme à feu à une échelle autre que 1 : 1 et garantissant la non- interchangeabilité des pièces. [1]

Il suffit donc que la reproduction de l’arme soit à une échelle différente de celle de l’arme d’origine. Et surtout que les pièces détachées ne puissent pas être montées sur l’arme d’origine pour la réparer.

Si nous nous trouvions en face d’une reproduction qui soit conforme au modèle d’origine tant par ses dimensions que par la conformité des éléments par rapport aux pièces d’origine, dans ce cas, l’objet serait classé en catégorie D§f).

PNG - 33.3 ko
PNG - 228.6 ko
Il y a parfois des maquettes qui sont à l’échelle 1 mais n’ont aucune fonction mécanique, un espace de bloc qui ressemble à une arme. Mais qui n’est pas une arme.
Une maquette n’est pas classée comme arme par le CSI, il s’agit d’un objet courant ne subissant aucune règlementation.
JPEG - 175.3 ko
FSA 49/56. La maquette à l’échelle 1,5 voisine avec l’original neutralisé.
JPEG - 182.3 ko
JPEG - 231.1 ko
PM MAT 49 : La maquette à l’échelle 2 laisse paraitre l’original minuscule. De quoi montrer de loin lors d’une formation à l’armement.
JPEG - 219.7 ko
AAT52 : La maquette échelle 1,5 permet de voir la différence d’échelle avec le modèle normal.

Imprimer cet article

Imprimer