Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Les professionnels > La Compagnie Nationale des experts en Armes et Munitions près les Cours (...) > La bibliothèque de la Compagnie > Livres propres à l’expertise

Livres propres à l’expertise

lundi 10 avril 2017

« Traces et empreintes digitales, Traité de dactyloscopie », de Christophe Champod, Chris Lennard, Pierre Margot et Milutin Stoilovic
La dactyloscopie a révolutionné l’identification des récidivistes et des criminels. L’avènement des banques de données automatisées a profondément transformé ce champ d’expertise, en permettant la mise en relation directe et à grande échelle, sans suspicion préalable, des traces digitales avec des empreintes digitales. Cette puissance d’identification a encouragé la recherche de nouveaux moyens de détection, participant ainsi à l’apparition d’une véritable discipline de laboratoire.
C’est à l’état des connaissances, des techniques et des potentialités de la dactyloscopie que s’attache cet ouvrage, rédigé par les experts impliqués dans tous les changements majeurs de la discipline depuis ces dernières décennies. Cette somme expose l’ensemble des fondements morphogénétiques des dessins papillaires et leur influence sur la sélectivité extraordinaire de ce moyen d’identification, aborde les principes fondamentaux du processus d’identification et décortique la méthode et le processus de décision débouchant sur la preuve dactyloscopique. Il présente par ailleurs les méthodes permettant de détecter et révéler la grande majorité des traces papillaires et aborde également les questions de datation des traces, les erreurs possibles, ou les processus de qualité relatifs.
Enfin, l’ouvrage appelle à une révision en profondeur du processus d’identification, qu’il présente ici de manière originale. Sans équivalent, cette référence internationale s’adresse principalement aux spécialistes du domaine et à tous ceux concernés par le processus d’identification (services d’identité judiciaire, enquêteurs, policiers, magistrats instructeurs, juges, juristes, étudiants en droit, magistrature, criminologie, police scientifique, criminalistique, science forensique, chimistes, photographes techniques).
Il intéressera également et plus largement tous ceux confrontés aux nouvelles connaissances en dactyloscopie, ou désireux de comprendre l’état des connaissances, les difficultés et les défis de la dactyloscopie en ce début du 21e siècle.
Lien internet.


 

Imprimer cet article

Imprimer