Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Les professionnels > Le Comité Guillaume Tell

Le Comité Guillaume Tell

- Tous les communiqués de presse,
- L’influence des Lobbys,

Origine


Ce Comité a été créé au cours de l’année 1999 à l’initiative des organisations associatives de tireurs sportifs et de loisirs, des amateurs et collectionneurs d’armes anciennes, et des organisations professionnelles représentatives du marché de la chasse et du tir.

Objectifs

Le Comité poursuit deux objectifs :
- le premier consiste à sensibiliser les pouvoirs publics et les parlementaires sur l’urgence d’entreprendre une réforme globale de la législation française sur les armes. Actuellement les tracasseries administratives culpabilisantes ainsi que les changements permanents de réglementation allant jusqu’à la spoliation irritent des centaines de milliers d’honnêtes citoyens qui détiennent et utilisent légalement des armes, ces derniers se retrouvant trop souvent dans l’illégalité sans le savoir, tant la réglementation changeante devient complexe. Cela est de plus sans efficacité réelle pour lutter contre la criminalité qui se moque bien des raffinements réglementaires.
- Le second objectif est d’informer régulièrement l’ensemble des relais d’opinion et en particulier les médias sur la réalité du monde des utilisateurs, des fabricants et des distributeurs d’armes afin de clarifier les polémiques qui surgissent du moindre fait divers impliquant l’usage d’une arme à feu, et de rectifier les fausses informations concernant la réglementation de ce domaine sensible.

Le Comité Guillaume TELL

Pour bien se faire connaître, le Comité a choisi comme signature Guillaume Tell, personnage illustre qui caractérise bien l’état d’esprit qui anime les membres fondateurs : l’amour de la liberté, l’adresse et la maîtrise de soi dans l’intérêt de tous.

Le Comité Guillaume TELL ne demande pas une libéralisation excessive de la réglementation sur les armes mais veut simplement que les devoirs des utilisateurs responsables soient aussi assortis de droits reconnus et respectés.

Avec une réglementation extrêmement changeante, il est légitime que les fabricants, armuriers, tireurs sportifs, chasseurs et collectionneurs demandent que des règles du jeu soient désormais claires, logiques et stables.

C’est pour obtenir ces changements que l’Association Nationale de Défense des Tireurs, Amateurs d’Armes et Collectionneurs (ANTAC), la Chambre Syndicale Nationale des Armuriers (CSNA), la Fédération Française de Tir (FFTir), la Chambre Syndicale Nationale des Fabricants et Distributeurs d’Armes, Munitions, équipements et accessoires pour la chasse et le tir sportif (SNAFAM) se sont retrouvés au sein du Comité Guillaume Tell, associant aussi à leurs travaux l’Union des Chasseurs de France, et les organisations européennes représentatives.

L’ADT et l’UFA, bien que ne faisant pas parti du comité défend les mêmes valeurs et contribuent bien volontiers à leurs travaux.