Ebay en croisade contre les collectionneurs IIIème Reich

mercredi 14 avril 2021, par Hadrien NEUMAYER

Depuis une semaine sévit une vague de suppression d’annonces inédites sur la plateforme du géant Ebay.

Dans le collimateur, toutes les annonces présentant des croix gammées, qui pourtant ne sont pas interdites à la présentation publique. [1]

Les utilisateurs pestent contre la plateforme, mais également contre des "dénonciateurs" qui pulluleraient sur ce site. Ce ne serait pas très étonnant, sachant le harcèlement provoqué par de sombres individus [2] à l’encontre des VAE et autres sites spécialisés.

PNG - 11.1 ko
Capture d’écran d’une annonce supprimée après vente. La "section messages" censée donner l’explication à cette soudaine suppression sans appel, reste désespérément vide. Un comble d’irrespect pour les utilisateurs.

Ebay annonce dans son règlement :

Cela inclut les éléments suivants, sans toutefois s’y limiter :

Injures ou insultes de quelconque nature
Les objets liés à l’esclavage, notamment les reproductions, comme des étiquettes, des chaînes, des documents, des actes de vente, etc.
Objets présentant des portraits racistes, antisémites ou autrement dégradants, tels que des caricatures ou d’autres caractéristiques exagérées, notamment les figurines, les dessins animés, les articles ménagers, les publicités historiques et les poupées golliwogs
Objets de l’héritage culturel afro-américain qui ont un caractère discriminant
Le drapeau de guerre confédéré et les objets connexes portant son image
Objets historiques associés à l’Holocauste ou au nazisme, y compris les reproductions
Tout objet à caractère antisémite ou faisant figurer une swastika et datant d’après 1933
Médias identifiés comme propagande nazie
Les annonces qui impliquent ou encouragent le soutien ou l’adhésion à une organisation terroriste, ou son financement

Autant nombre de points peuvent se comprendre à tous points de vue, autant la conservation des objets et du souvenir des atrocités commises ne doit pas être la victime de cet achat de paix sociale.
Pour rappel, seul les emblèmes et équipements des quatre organisations condamnées au procès de Nuremberg sont interdits à l’exposition publique. La simple croix gammée n’en fait pas partie et Ebay se permet d’aller plus loin que la loi !

PNG - 35 ko
Capture d’écran d’une annonce pour deux douilles de 8X57 IS fabrication SS, catégorie C. La censure n’existe pas sur l’annonce d’origine, elle est de notre fait.

Ne parlons pas des annonces supprimées après la vente, véritable difficulté pour acheteur et vendeur qui ne peuvent plus communiquer ni commercer normalement alors qu’ils sont engagés par le contrat de vente.

De plus, les annonces sont supprimées au compte-goutte, et sans véritable commune mesure, ainsi, par une simple navigation, on remarque qu’une broche du Frauenschaft, qui ne comporte pas de croix gammée est éjectée, mais pas une paire de douilles SS, qui non contentes de transgresser l’interdiction d’exposition au public (réelle cette fois-ci), défie également le règlement d’Ebay et la législation sur la vente de munitions de catégorie C.

Le monde devient fou, et nos collections dont l’enjeu pour l’humanité est incroyablement élevé en souffrent.

Rel. L- 23/03/21

Lire aussi : Collectionner les souvenirs du IIIème Reich : mode d’emploi