FAQ

Vendre une arme non référencée sur le RGA ?

samedi 12 septembre 2020, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Dans le cadre du SIA, le Livre de Police Numérique (LPN) sera ouvert aux armuriers à partir du 1er octobre. Et ils auront l’obligation d’y inscrire toutes les armes de leur stock avant le 31 décembre 2020.

PNG - 1.1 Mo
Extrait de la page Facebook du SCA.

Le SCA vient de communiquer la prochaine impossibilité de vendre une arme qui ne figurerait pas dans le RGA (Référentiel Général des Armes) et donc, qui ne serait pas classée officiellement. Les armuriers sont invités à inscrire provisoirement l’arme dans leur LPN sous un code provisoire et faire simultanément la demande.

Par expérience, les créations de fiches dans le RGA sont plutôt rapides. Il faut juste le temps matériel nécessaire à l’armurier pour effectuer cette opération. Par exemple, pour 55 armes, il a fallu une journée à deux pour effectuer cette opération. Et il a fallu demander des créations pour une douzaine d’armes. En pleine saison de chasse, c’est une opération chronophage !

Seul bémol, les collectionneurs dénoncent des classements en C ou en B « d’antiquités armurières » normalement classées en catégorie D§e). Ils sont en train d’effectuer tout un travail pour contribuer à la régularisation de ces surclassements abusifs.