Comment classer ?

Le Shattuck Unique Palm Pistolet

lundi 11 novembre 2019, par Jean Pierre Bastié, Vice Président de l’UFA

PNG - 267 ko
C’est en 1905 que son inventeur, Oscar F. Mossberg, a déposé aux États-Unis le brevet N° 837 867 pour ce petit pistolet de poche.

Les apparences sont souvent trompeuses et il faut se méfier des « faux amis » dans la pratique des armes comme dans celle de l’apprentissage d’une langue étrangère.

Il existe un petit pistolet américain qui a tout d’une arme de collection. Il en a l’aspect et un mécanisme qui pourrait bien avoir été développé à la fin du XIXème siècle, ce qui en aurait fait sous nos contrées une arme de collection. Mais l’Unique palm pistol, puisqu’il s’agit de lui, est plus tardif que ce que l’on pourrait croire. Cette arme, qui attire par son aspect inusuel et sa rareté le regard de nombreux collectionneurs d’armes à systèmes, est née au tout début du vingtième siècle.

PNG - 1.3 Mo
Shattuck Unique Palm Pistol en 3 calibres différents

C’est en 1905 que son inventeur, Oscar F. Mossberg, a déposé aux États-Unis le brevet N° 837 867 pour ce petit pistolet de poche.
Oscar Fréderic Mossberg est né le 1er septembre 1866 en Suède, près du village de Svanskog, dans le Värmland. En 1886, il émigre aux États-Unis en 1886 et commence à travailler chez le fabricant d’armes Iver Johnson, à Fitchburg, dans le Massachusetts, où il supervise la production de revolvers et de fusils de chasse tout en commençant à développer ses propres concepts.

En 1900, Mossberg quitte la firme Iver Johnson et s’installe à Hatfield, dans le Massachusetts. Il travaille alors pour la C.S. Shattuck Arms Co pendant deux ans puis rejoint la J. Stevens Arms & Tool Company. C’est pendant qu’il travaille chez Stevens, qu’aidé de ses fils, Mossberg conçoit son pistolet de poche à quatre canons. Un squeezer qu’il produit d’abord dans sa grange, sous le nom de Novelty avant de vendre la licence à la C.S. Shattuck Arms Co en 1909.
Ce pistolet de poche à quatre canons, est alors produit en trois calibres : 22, 25, 30 et 32 rimfire, sous le nom d’Unique. Plusieurs milliers sont fabriqués entre 1909 et 1915.
Cette petite arme, montée généralement sur une carcasse en laiton nickelée, est munie d’un percuteur rotatif mis en œuvre par la pression d’un doigt sur la poignée.
En 1914 la Shattuck Arms, présente dans un document publicitaire un nouveau modèle intitulé Invisible Defender. Shattuck s’attend sans doute à ce que Mossberg leur vende les droits de ce nouveau modèle, plus élaboré. Mais la société Stevens qui est l’employeur de Mossberg s’y oppose, alors même qu’elle n’a pas l’intention de le produire.
Mossberg décide alors de le fabriquer lui-même, comme il l’avait fait auparavant pour l’Unique palm pistol.
Les premiers exemplaires n’ont pour seul marquage : « INVISIBLE DEFENDER », mais très vite Mossberge ajoute son adresse aux marquages : « Chicopee Falls ».
Rares et particulièrement intéressantes pour un amateur de systèmes, ces armes n’en est pas moins classée « en catégorie B ».

PNG - 1.6 Mo
A gauche Unique Palm Pistolet, à droite Invisible Defender
PNG - 1.3 Mo
L’Invisible Defender, à gauche, est une évolution du Shattuck Unique Palm Pistol

Un grand merci à Jaś van Driel pour les éléments qu’il nous a fait parvenir.