Accueil > Accueil > Pétition contre la restriction des armes semi-automatiques voulue par la (...)

Pétition contre la restriction des armes semi-automatiques voulue par la Commission Européenne.

jeudi 19 novembre 2015

L’Union française des Amateurs d’Armes invite à signer la pétition lancée par la section belge de la FESAC.

Déjà 63 000 signatures ont été recueillies, il ne manque plus que la vôtre.

Cette pétition est adressée à la Commission Européenne.

"Dans la matinée du 7 Janvier 2015 des terroristes ont attaqué Charlie Hebdo, avec des armes à feu entièrement automatiques, non enregistrées et donc illégales.

Depuis lors, l’UE a préparé une nouvelle législation visant à interdire les armes à feu semi-automatiques détenues par des citoyens respectueux des lois de l’UE. Cela malgré le fait que ces armes ne sont pas utilisées par des terroristes et ne sont pas encore généralement utilisées par des criminels.
Ils utilisent des Kalachnikov du marché noir, non enregistrées et non traçables.

Cette étude sur une nouvelle directive a été mise en veilleuse depuis Avril 2015, et revient à la surface maintenant, le 18 Novembre, à peine cinq jours après une deuxième attaque à Paris.
Les victimes de cette tragédie n’ont a pas encore été enterrées, mais les criminels sont toujours en liberté et la police n’a même pas terminé l’enquête ; pourtant l’UE annonce des mesures pour empêcher que quelque chose de similaire se reproduise.

Malheureusement, rien dans le projet n’aurait empêché ces deux attaques puisqu’elles ont été perpétrées avec des armes déjà interdites.
Ce que propose le texte, c’ est comme mettre hors jeux votre propre enfant, parce que les enfants des voisins ont été arrêtés pour avoir violé et tué une fille appelée Paris, à deux reprises.
Cela ne serait pas logique et surtout extrêmement injuste. C’est injuste pour les victimes, c’est injuste pour les citoyens respectueux des lois.

Nous refusons catégoriquement le projet de proposition annoncée le 18 Novembre 2015. Nous ne voulons pas limiter les armes à feu semi-automatiques "parce qu’elles ressemblent à une arme à feu automatique".

Les citoyens de l’Union Européenne exigent que l’Union apporte des solutions sur les véritables problèmes :
 Que les frontières extérieures de l’UE soient mieux protégées.
 Nous rappelons que le commerce des armes illégales est endémique au sein de l’UE, mais semble bien mal réprimé.
 Les criminels et les terroristes ont plus facilement accès à des armes illégales tandis qu’on multiplie les contraintes des utilisateurs légitimes qui sont respectueux des lois.

Telle est la situation actuelle et le projet de la Commission ne fait rien pour résoudre ces problèmes.

Le projet du 18 Novembre IP-15-6110 projet modifiant 91/477 / C du Conseil est non seulement populiste dans la nature, il est aussi une insulte à nos libertés civiles et à l’intelligence des citoyens de l’UE dans leur ensemble."

Signer la pétition